Vos articulations vous gênent ?

Retrouvez nos conseils pour des articulations en pleine forme.

Nos conseils

Bouger pour votre forme

Pourquoi bouger ?

A tout âge, les articulations ont besoin d’être en mouvement. En effectuant les petits gestes du quotidien, des activités physiques et sportives régulières, vous permettrez à votre cartilage, vos ligaments, vos os et vos muscles de devenir plus résistants.

L’activité physique a d’autres avantages très importants. Une  étude scientifique a montré qu’une activité physique régulière modérée était associée à une meilleure qualité de vie à long terme. La pratique d’une activité modérée (au moins trois heures par semaine) ou d’une activité intense (au moins 20 minutes trois fois par semaine) n'a que des avantages sur notre bien-être.

L’activité physique aide à maintenir les articulations en bonne forme.

Quels objectifs ?

Les exercices et les activités physiques améliorent :

  • La souplesse des articulations : ce sont des exercices d’amplitude et d’étirements à réaliser en quelques dizaines de secondes jusqu’à 20 minutes, suivant le type d’exercices réalisés.
  • La force musculaire autour des articulations : les activités de renforcement musculaire augmentent la capacité des muscles à assurer soutien et stabilité aux articulations. Ils sont à réaliser de façon répétée et plusieurs fois par semaine.
  • L'endurance : ce sont des activités physiques de moyenne et de longue durée comme la marche, le vélo, ou encore la natation. Ils améliorent la condition générale et permettent donc un meilleur entraînement sans fatigue.

Qui doit bouger ?

A l’exception de certaines contre-indications médicales strictes, les activités physiques et les exercices sont recommandés chez toutes personnes, avec ou sans gênes articulaires et ce quel que soit l’âge ou le sexe. Le type d’activité physique ou d’exercices sera à adapter en fonction de chacun.

Suivez nos conseils !

Respectez certaines règles pour un effort physique en toute sécurité :

  • Choisissez des chaussures de qualité et adaptées au type de sport sélectionné.
  • Soyez progressif dans la pratique sportive : commencez doucement et augmentez progressivement l’intensité de l’effort.
  • Respectez la durée. Deux à trois heures d’exercices modérés par semaine auraient déjà un effet bénéfique sur la santé.
  • Si l’articulation est rouge, chaude ou gonflée, ou moins mobile, limitez les mouvements et n’effectuez que les mouvements recommandés.
  • Soyez régulier dans les exercices mais évitez que la monotonie ne s’installe dans la pratique sportive. Changez d’exercices ou d’activité sportive.