La gamme Glucadol

Apprenez-en plus sur les compléments alimentaires Glucadol.

Découvrir

Pour des articulations en pleine forme

Limiter son poids

Perdre du poids n’est pas seulement bon pour le cœur mais aussi pour les articulations !

Si vous êtes en surpoids, en plus d’une activité physique quotidienne, n’hésitez pas à prendre conseil auprès de votre médecin et d’une diététicienne pour corriger d’éventuelles mauvaises habitudes alimentaires !

Conseils alimentaires

Vos articulations souffrent du surpoids, en particulier les hanches et les genoux. Ainsi, chaque kilo en trop surcharge votre hanche de 5 kilos, ce qui peut accélérer la destruction du cartilage et peut empêcher la mobilité normale de l’articulation.

Si vous êtes en surpoids, perdez les kilos superflus - par exemple, en mangeant moins d’aliments farineux et sucrés (pain, céréales du petit déjeuner, pommes de terre, friandises) au profit des légumes, des fruits et des protéines végétales (soja, quinoa, légumineuses) et n’oubliez pas de boire 1,5 L d’eau en dehors des repas.

Question d’équilibre

Légumes et fruits vous apportent les minéraux et vitamines indispensables à la mobilité de votre articulation. Mais ils procurent bien plus : des antioxydants. Ces substances neutralisent des particules responsables des dommages des cellules. Pour garder un bon équilibre alimentaire : respectez la pyramide alimentaire !

Tous les nutriments, qu’ils soient énergétiques ou non, se retrouvent dans différents types d’aliments qui peuvent être représentés par une pyramide. Plus on monte dans les étages de la pyramide, plus les quantités sont à réduire, mais aucun aliment n’est interdit : tout est une question d'équilibre !

Hygiène de vie

Pour maintenir des articulations en mouvement :

  • Perdez du poids.
  • Évitez de boire de l’alcool en excès.
  • Évitez de fumer.
  • Et surtout, maintenez une activité physique adaptée.

Bougez !

La pratique d’une activité physique régulière contribue au contrôle du poids et permet de renforcer les muscles et d'assouplir les tendons qui stabilisent l’articulation. Des muscles toniques protègent les articulations, et limitent le risque d’usure. Le renforcement musculaire, les étirements et le traitement postural peuvent aussi être conduits par un kinésithérapeute.

L’usure articulaire ne doit en aucun cas empêcher de poursuivre une activité physique. Bien au contraire. Il est important de choisir le sport qui convient, et puis de le pratiquer à une intensité modérée (une longue durée à faible intensité ne pose pas de problème).

Quels sports pratiquer ?

  • Sports à éviter : football, escrime, rugby, sports de combat, tennis

    Sports à conseiller : marche sur terrain plat et régulier, cyclisme (sauf si usure de l’articulation rend la descente d’escalier difficile), natation

  • Sports à éviter : sports de ballon, équitation, danse, sauts, sports de combat

    Sports à conseiller : marche, natation, cyclisme, plongée, voile

  • Sports à éviter : cyclisme, équitation, sauts

    Sports à conseiller : marche, natation (sauf brasse)

  • Sports à éviter : sports de raquette, sports de combat, tir, golf, voile

    Sports à conseiller : marche, natation, cyclisme, plongée

  • Sports à éviter : sports de raquette, sports de combat, tir, lancer de javelot

    Sports à conseiller : tous les autres sports (sauf s’ils font apparaître ou aggravent la douleur)

  • Sports à éviter : sports de raquette, boxe, karaté, équitation (en compétition)

    Sports à conseiller : tous les autres sports ne nécessitant pas de prises en main importantes

  • Sports à éviter : cross, marathon, course de fond, sauts

    Sports à conseiller : tous les autres sports (avec des chaussures adaptées)

Vrai ou Faux ?

Vrai et Faux !

Si vos articulations vous gênent, mettez de la glace.

Vrai et Faux !

La glace peut être appliquée lorsque la gêne est très importante, et si l’articulation est rouge et chaude. Dans les autres cas, la chaleur est conseillée.

Vrai !

Perdre du poids est un bon moyen pour limiter l’usure articulaire

Vrai !

Toute perte de poids est bénéfique pour retrouver la mobilité de vos articulations.

Faux !

Les articulations se « rouillent » quand il pleut

Faux !

Contrairement aux idées reçues, le taux d’humidité ou la température n’ont aucune influence sur la mobilité des articulations ! Par contre, le stress et la fatigue peuvent accélérer le phénomène.